La Télévision nationale publique TESTE LA VIDEO ASSITANCE REFEREE (VAR)

Suite à une sollicitation de l’EPTV (Entreprise Public de Télévision), la FAF et la LFP ont tenu une séance de travail, au mois d’octobre dernier, avec les responsables de cette entreprise pour étudier la faisabilité d’effectuer des essais sur la technique du VAR (vidéo assistance referee).

Un projet qui a été présenté par le service des sports de l’EPTV et le fournisseur de matériel, une société étrangère spécialisée dans le domaine.

La FAF, représentée par le président de la commission d’arbitrage (CFA), le représentant du secrétaire général et celui de la Ligue de football professionnel (LFP), a donné son accord pour accompagner l’EPTV lors des essais qui auront lieu au cours des rencontres-tests qui opposeront le MC Alger à l’USM Bel-Abbès (mise à jour de la 14ème journée de la Ligue 1 Mobilis, le 13/11/2018 au stade du 5 juillet) et le RC Kouba à l’USM Annaba (14ème journée de la Ligue 2 Mobilis, le 17/11/2018 au stade Mohamed Benhaddad de Kouba).

Ces tests ne serviront en aucun cas pour évaluer les situations litigieuses, comme cela a été rapporté, mais pour des considérations techniques pour le compte de l’EPTV qui cherche à s’approprier les process en prévision du lancement, à l’avenir, du VAR en Algérie.

Parce que gérante de la compétition, la FAF compte accompagner la télévision publique, qui est également son partenaire médias, à s’approprier cette technique du VAR qui aura des retombées positives sur notre football.

La Fédération, qui a aussi le souci de se mettre au diapason de ce qui se fait de mieux dans le monde en vue de réduire au maximum les effets des erreurs d’arbitrage, tient à préciser que dans le cadre de cette opération, elle n’aura aucune dépense à sa charge et encore moins concernée par une quelconque passation d’un marché avec une société étrangère.

Enfin, la FAF est consciente de la nécessité de former les arbitres sur ce nouveau système, un volet qui sera pris en charge en temps opportun.