Le point de presse du Président de la LFP

Le Président de La ligue de Football Professionnel (LFP), M.Medaouar Abdelkrim, a rencontré jeudi 9 août 2018 au centre de presse du Stade 5 à Alger les medias nationaux dans le cadre du Forum de l’organisation nationale des journalistes Sportifs Algériens

Ce premier point de presse du nouveau Président de la LFP, a été organisé à l’occasion du démarrage de la saison 2018/2019 programmé vendredi et samedi 10/11 août avec le déroulement de la première journée des championnats de Ligue 1 et de ligue 2.

Elu le 21 juin dernier, M.Medaouar, a fait en préambule un résumé des ses activités depuis son installation au niveau de cette structure. Il a cité notamment la réunion avec les clubs, les rencontres avec les membres de la commission d’homologation, les médecins des clubs au sujet du nouveau PCMA, les commissaires aux matches, ainsi que la séance de travail avec le partenaire de la Ligue en l’occurrence l’ENTV.

Au niveau administratif, il a établi une situation précise des dettes et des créances des clubs qu’il a présentée aux présidents aux clubs. Le tableau indiquait que 15 clubs dépassaient le seuil imposé par la FAF à savoir plus 1 milliards de centimes, une somme qui les empêcherait de faire jouer leur nouvelles recrues. Depuis cette date, certains clubs ont fait l’effort pour assainir leurs conditions financières. Le Président de LFP a indiqué qu’à la date du 8 août 2018, il reste encore 5 clubs qui n’ont pas épuré leurs obligations. « Tout ce que je peux affirmer ici, la LFP ne délivrera aucune licence au club réfractaire aux décisions de la Commission de Résolution des Litige (CRL)».

« Conscient des difficultés que vivent les clubs, la LFP a fait un geste à leur égard en procédant à des avances aux clubs sur leur part des droits TV ; une opération qui faciliterait le payement de leurs droits d’engagement ».

Par ailleurs, M.Medaouar a estimé que si le débat n’est pas engagé sur le football professionnel en Algérie et que les solutions qui cadrent avec la réalité du pays, ne sont apportées, nous irons droit au mur. « L’état des clubs est dramatique » a-t-il dit avant de s’interroger sur les disparités des associations ».

Sur les critiques émises sur la concentration des matches au début de la saison, M.Medaouar a indiqué que la LFP a fait appel des spécialistes notamment dans le domaine médical, pour élaborer et confectionner le calendrier. Dans ce cas précis j’informe les clubs que la LFP sera intransigeante sur le respect de ce calendrier. J’appelle les clubs à leur sens de responsabilité ».

Le président de la LFP a annoncé qu’il souhaite mettre en place une coupe de la Ligue qui sera organisé durant l’intersaison. Une commission va réfléchir sur le dossier qu’on présentera à la FAF.

Dans cette conférence, M.Medaouar a exhibé deux documents émanant de la commune de Mohammadia, le premier autorisant l’USM El Harrach à jouer au stade du 1er novembre et le second parvenu il y a deux jours pour annulant la première décision. « C’est pour signifier la situation dans lequel se débat le football national »