Saison 2019/2020 : Le Président de la LFP, M.Abdelkrim Medaouar, félicite les lauréats

Le Président de la LFP, M.Abdelkrim Medaouar, a adressé ses félicitations les plus chaleureuses au CR Belouizdad, déclaré champion d’Algérie de la saison 2019/2020 ; un titre qui s’ajoute aux six autres qui ornent le riche palmarès de ce club auteur de huit trophées de coupe d’Algérie et trois titres maghrébins..

Le CRB décroche cette consécration après avoir occupé la première place depuis le lancement de la saison, malheureusement, interrompue en mars dernier à huit journées de la fin à cause de la pandémie de Corona virus sévissant dans le pays et dans le monde entier.

Le Président de la LFP estime que le nouveau lauréat mérite amplement son sacre ; une appréciation que partagent avec lui les membres du bureau exécutif de la LFP. M.Medaouar souhaite aux rouges et blancs un bon parcours en Ligue des champions d’Afrique pour honorer le football algérien.

Le Président de la LFP transmet également ses compliments aux clubs de Ligue 2 qui ont accédé en ligue 1 à savoir l’O Médéa, la JSM Skikda, le WA Tlemcen et le RC Relizane ainsi qu’aux 24 clubs de Division nationale amateur qui joindront la saison prochaine la Ligue 2, celle-ci, signale-t-on, sera formée de deux groupes à la faveur du nouveau système de compétition.

Pour les nouveaux pensionnaires de Ligue1, ils ont tous fréquenté déjà ce palier mais cela remonte à très loin pour la JSM Skikda qui a joué sa dernière saison il y a 33 ans. Cette montée procurera beaucoup de plaisir et de joie aux supporteurs de ce finaliste de la coupe d’Algérie en 1967. Ils ont espéré cette accession depuis longtemps. Possédant une infrastructure sportive et hôtelière à la mesure de cette grande ville située sur la côte à 500 km est d’Alger, Skikda mérite bien d’évoluer dans ce niveau.

Il y a aussi le WA Tlemcen qui végète depuis sept ans au niveau inférieur, en division nationale amateur et en Ligue 2, sans parvenir à s’élever au plus haut niveau qu’il a connu avant 2014, et pourtant ce club est considéré parmi les meilleurs formations algériennes ne serait ce que pour ses deux coupes d’Algérie (1998 et 2002) et son titre international de champion arabe des clubs en 1998.

Pour sa part, Le RC Relizane, retrouve la Ligue 1 qu’il a quittée avec regrets au terme de la saison 2016/2017. Parti avec un handic de 6 points défalqués, par la LFP, le club a réussi a récolter une bonne moisson de victoires, une douzaine, mieux que que six clubs qui l'ont précédé au classement, mais cela était insuffisant pour rattraper le retard et assurer son maintien.

Enfin l’O Médéa, le champion de la Ligue 2, est retourné plus vite en haut. Il a lui aussi effectué une bonne saison. A sept journées de la fin, les Médéens totalisaient sept points d’avance sur le 5eme